Réussir son investissement locatif : les points à considérer

Depuis ces dernières années, l’immobilier a de plus en plus le vent en poupe auprès des investisseurs. Même durant la crise sanitaire, investir dans la pierre est l’un des placements les plus rentables et les plus sûrs. Vous souhaitez acheter pour louer ? Il s’agit de votre premier investissement locatif et vous souhaitez réussir? Entre le secteur géographique, le type de bien à acheter, la défiscalisation… il a de nombreux paramètres à considérer. Les lignes qui suivent vous proposent quelques conseils pratiques pour vous aider à réussir votre premier investissement locatif.

Acheter pour louer : bien choisir la zone géographique du bien immobilier

L’un des premiers éléments à prendre en compte dans l’investissement locatif est sans aucun doute l’emplacement. Vous trouverez sur les blogs de conseils en investissement immobilier les critères de choix des villes où investir. D’une manière générale, il est conseillé d’investir dans une ville qui est proche de chez vous. Il vous sera alors facile de gérer votre location et d’éviter les frais de gestions d’une agence. Vous devez, toutefois, choisir une ville dynamique avec une population solvable. Cela vous assure que votre bien puisse être loué plus facilement et à un bon prix.

Vous devez alors évaluer l’évolution démographique de la ville de votre futur bien locatif. Veillez à favoriser les zones urbaines où les nouvelles familles s’installent et avec un afflux d’étudiants intéressant. Pensez aussi à analyser l’attractivité économique de la ville. En effet, le dynamisme de l’emploi et la pérennité des entreprises locales constituent l’attractivité d’une ville. Avant d’acheter, ne manquez pas également d’étudier les prix des biens immobiliers dans le secteur.

Choisir un bien neuf ou un bien ancien ?

Vous souhaitez investir dans l’immobilier ? Il vous sera nécessaire de choisir entre investir dans un bien immobilier neuf ou ancien. Le choix entre les deux n’est pas toujours évident. Mais chacune des deux options propose des avantages et des inconvénients. Sachez qu’investir dans le neuf est encouragé et est valorisé.

Entre les frais de notaire qui sont réduits, les garanties des constructeurs, les performances énergétiques, les avantages fiscaux… investir dans le neuf a de nombreux avantages. Investir dans le neuf vous permet notamment de bénéficier de la loi Pinel. Cette dernière prévoit une réduction d’impôts en fonction de l’engagement locatif que vous envisagez.

Toutefois, investir dans l’ancien présente également des avantages intéressants. Entre le coût de l’achat, l’emplacement en centre-ville, la disponibilité, vous pouvez tomber sous le charme des biens anciens. De plus, il n’est pas nécessaire de faire des travaux si vous trouvez un logement dans des résidences récentes (5 à 10 ans).

Réussir son investissement locatif : trouver le bon locataire

Pour que votre investissement soit rentable, il est primordial de trouver le bon locataire. Vous devez, en premier lieu, définir le type de locataire que vous souhaitez et qui est compatible avec votre bien. Par exemple, si vous investissez dans un petit studio dans une ville étudiante, le locataire idéal est un étudiant. Par contre, pour une maison ou un grand appartement, le mieux est de se tourner vers une famille ou bien de jeunes mariés.

Pour faire le tri et trouver le profil idéal pour louer votre bien, pensez à vérifier les revenus des candidats. Veillez aussi à prioriser les candidats qui ont un revenu égal à 3 fois le coût du loyer au minimum. Cela vous évitera les éventuels loyers impayés. Ne manquez pas aussi de vérifier les justificatifs afin de vous assurer de la solvabilité des candidats.

D’une manière générale, les justificatifs vous permettent de vérifier l’identité, le domicile actuel, l’activité professionnelle, mais également les revenus des candidats. Néanmoins, ne vous limitez pas aux justificatifs. Veillez à faire des enquêtes pour vous assurer de la véracité des informations données par les candidats. À titre d’exemple, il vous est possible de vérifier la cohérence des données, de chercher le nom de l’entreprise qui emploie le locataire potentiel et d’appeler son employeur…